Série Fi : Documents figurés entrés par voie extraordinaire (archives privées)

Sommaire


Documents figurés entrés par voie extraordinaire.
La série Fi conserve tous les documents figurés entrés aux Archives départementales par voie extraordinaire, c'est-à-dire en dehors de la procédure réglementaire du versement. Il s'agit de documents photographiques, de cartes postales, de dessins, gravures ou estampes, de cartes et plans, d'affiches. Les pièces isolées sont réparties dans les 13 premières sous-séries selon leur support et leur format. Les sous-séries suivantes sont consacrées à des fonds iconographiques.


XIIIe-XXIe siècles

Genre/Caractéristiques physiques :
Genre : Document iconographique
Localisation physique : Site de Quimper
Organisme : Archives départementales du Finistère

Historique de la conservation
Aux Archives départementales du Finistère, la série Fi, au moment de sa création par la circulaire de la Direction des Archives de France du 2 mars 1964, n'a longtemps été utilisée que pour classer les plaques et clichés photographies négatifs et les diapositives 24 x 36, dans la mesure où une partie des documents visés par cette circulaire avaient déjà été cotés en sous-série 1 J et 2 J.
En 2005, un nouveau plan de classement a été adopté, pour mettre la série Fi des Archives du Finistère en conformité avec les instructions de la circulaire des Archives de France sur le cadre de classement publiée en 1998. Ce plan de classement a été validé par la Direction des Archives de France.
Les documents iconographiques conservés jusqu'alors dans les sous-séries 1 J et 2 J ont été recotés en série Fi, cependant que ces deux sous-séries ont été réaffectées pour les pièces isolées et les petits fonds d'archives (sous-série 1 J) et la collection de placards mortuaires, de faire-parts de naissance et de mariage (sous-série 2 J), dans le cadre de la réfonte de la série J.

Modalités d'accès
La communication des documents de la série Fi dépend de plusieurs facteurs : l'état du document, les décisions des déposants ou donateurs, et les droits de propriété intellectuelle. Il n'est donc pas possible de définir les modalités d'accès au niveau de la série dans son ensemble.
Lorsque les documents ont été numérisés, la consultation des originaux est interdite, sauf à titre exceptionnel et sur demande motivée.

Conditions d'utilisation
Selon les désirs des déposants ou donateurs et les lois et règlements en vigueur sur la proriété intellectuelle, la reproduction peut être autorisée ou non.
De même, la réutilisation de ces documents peut être soumise à l'autorisation soit des Archives départementales du Finistère, soit du propriétaire des droits de propriété intellectuelle.
D'une manière générale, la reproduction est libre pour un usage strictement privé, à l'exclusion de toute autre utilisation, mais il convient de se renseigner préalablement auprès des Archives départementales pour connaître les modalités de reproduction et de réutilisation des documents de la série Fi.

Documents en relation
Sources complémentaires Sources internes
La série Fi ne conservant que des documents d'origine privée, les documents iconographiques d'origine publique restent cotés dans leurs séries d'archives publiques respectives.
Par ailleurs, les documents iconographiques d'origine privée mais conservés dans des fonds d'archives restent cotés dans leurs fonds respectifs (en série J).
Pour les documents audiovisuels d'origine privée, on pourra consulter la série AV, qui leur est dédiée.