Série Fi : Documents figurés entrés par voie extraordinaire (archives privées)

    21 Fi
    Fonds Villard.
    Présentation du contenu
    Ce fonds contient des images sur les paysages et les villes du sud-Finistère (Quimper, Fouesnant, Pont-l'Abbé, Bénodet, Pont-Aven...), avec notamment quelques vues aériennes et des photographies des monuments, rues et boutiques commerciales à diverses époques. Parmi les cartes postales, on trouve aussi bien des vues de paysages ou d'édifices remarquables (les manoirs et châteaux figurent en grand nombre dans ce fonds) que des vues plus pittoresques concernant les pardons (pardon des chevaux du Drennec, pardon de Sainte-Anne-la-Palue). On peut remarquer la présence de quelques photographies de paysages et des cartes postales concernant le Morbihan (Belle-Île-en-Mer et Hennebont), les Côtes-d'Armor (Paimpol, Perros-Guirec) et l'Algérie. En effet, loin de se restreindre au seul département du Finistère, Joseph-Marie Villard a pris des clichés des autres départements bretons. Une série d'images de Belle-Île-en-Mer au début du siècle est particulièrement intéressante. Quelques vues de châteaux et de manoirs de l'Aube et de Charente-Maritime ont été prises, sûrement à l'occasion de voyages. De nombreux clichés présentent également des scènes de vie, des costumes et des métiers anciens. D'autres témoignent de fêtes traditionnelles du Finistère (Troménie de Locronan, Fêtes de Cornouaille à Quimper...). Quelques reproductions de publicités d'époque, de documents et d'oeuvres d'art, ainsi que des montages destinés à éditer des cartes de voeux ainsi que des clichés reproduisant des gravures et des tableaux viennent compléter ce fonds.


    XXe siècle

    Liens
    Genre/Caractéristiques physiques :
    Genre : Document iconographique

    Biographie ou histoire
    Fonds de l'atelier des photographes et éditeurs de cartes postales Villard, installés à Quimper.

    Historique de la conservation
    Ce fonds a été acquis auprès des successeurs et héritiers de Villard. Le fonds a subi de nombreuses destructions chez les Villard eux-mêmes. De très nombreuses plaques photographiques ont été perdues en raison des déménagements successifs de l'atelier de Joseph-Marie Villard, d'abord situé rue des Gentilshommes, puis rue Saint-François. L'installation de Joseph-Henri-Marie Villard boulevard Kerguélen a engendré de nouvelles disparitions. De son vivant, Joseph-Henri-Marie Villard a donné une partie de sa collection au Service départemental d'architecture et du patrimoine du Finistère, et une autre au Musée de Bretagne, à Rennes. Les successeurs de Villard ont donc vendu aux Archives départementales du Finistère le reste du fonds qu'ils conservaient dans leur atelier.

    Informations sur les modalités d'entrée
    Achat, 2005 (pour l'essentiel du fonds) et 2010 (complément).

    Mode de classement
    Classement thématique : paysages et monuments, portraits et costumes, fêtes et cérémonies, publicités, reproductions de documents. Puis un classement par ordre alphabétique des communes, à l'intérieur des catégories thématiques qui le nécessitaient. En raison de la difficulté d'identifier l'oeuvre individuelle de chaque photographe, le fonds n'a pas été regroupé par producteur. Il a donc plutôt été envisagé comme un fonds résultant de l'activité photographique de l'atelier Villard et a été ordonné selon un classement thématique. Les plaques photographiques en double et les reproductions de cartes postales imprimées n'ont pas été inventoriées. En revanche, lorsqu'un élément permet de différencier deux vues presque identiques, les deux versions de l'image ont été analysées. Lors de leur entrée aux Archives départementales, les photographies du fonds Villard étaient conservées dans des boîtes de plaques ou de films photographiques, annotées (nom de commune, sujet des vues ou date) mais agencées sans classement. En outre, l'absence d'inventaire explique les approximations quant au nombre total de vues photographiques que comprend le fonds et a imposé un remaniement complet de l'ensemble, avec l'établissement d'un plan de classement.
    Les indications manuscrites ont quand même permis de distinguer plusieurs grands thèmes. Les vues de paysages, de monuments et de bâtiments ont été classées par commune. Un classement par lieu géographique a également été adopté pour les photographies prises lors de fêtes ou de cérémonies. Pour les scènes de genre, les portraits et les costumes, l'ordre suivi établit une distinction entre les portraits individuels et les portraits de groupe, ainsi qu'entre les vues posées en atelier et celles prises en extérieur. Malgré les annotations sur les boîtes, certaines vues de paysages et de bâtiments n'ont pu être identifiées et ont été regroupées selon un classement thématique. Les publicités et les reproductions de documents et d'oeuvres d'art, peu nombreuses, forment la dernière partie.

    Statut juridique Archives privées Communicabilité
    Accès libre aux images numérisées. La consultation des originaux non numérisés ne se fait qu'à titre exceptionnel, sur rendez-vous et sur demande motivée (pièces fragiles).

    Conditions d'utilisation
    La reproduction est libre pour toute utilisation strictement privée. Pour toute autre utilisation, l'autorisation préalable des Archives départementales est indispensable.

    Documents en relation
    Sources internes
    • Les Archives départementales du Finistère conservent de très nombreuses cartes postales éditées par Villard au sein de la collection des cartes postales anciennes, acquises par dons ou achats (sous-série 2 Fi ; le classement de cette sous-série est communal et thématique et non par éditeur).
    • Huit albums photographiques édités par Joseph-Marie Villard présentent d'autres vues du Finistère prises par le photographe au début du XXe siècle (25 Fi 1 à 8).

    Documents séparés
    Documents séparés
    • Le Service départemental de l'architecture et du patrimoine du Finistère possède une collection de 3000 cartes postales de Villard, concernant le Finistère du début du XXe siècle. Ce fonds est intégralement numérisé et consultable sur leur site Internet.
    • Les Archives municipales de Quimper ont fait l'acquisition d'une centaine de cartes postales éditées par Villard. Ce fonds est conservé au sein de la collection de cartes postales des Archives Municipales. Il est numérisé et consultable sur place.
    • Le Musée de Bretagne à Rennes conserve des cartes postales éditées par Villard dans sa collection de cartes postales anciennes. Il possède aussi des photographies sur papier (portraits divers et Fête des drapeaux à Quimper) et une série de photos-cartes consacrées aux costumes bretons, datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Ces documents sont numérisés.

    Bibliographie
    • Villard, Joseph-Marie. Catalogue des cartes postales, cartes-lettres, cartes stéréoscopiques, vues panoramiques, albums, etc. de Bretagne, Quimper : J. Villard, [19..?]. (cote Q8BB 68).
    • Allier, Pierre. Villard, Joseph-Marie. À travers Quimper : 1re série, Quimper : Éd. de l'Odet, 1987 [1ère édition Quimper : Impr. Bargain, 1930]. (cote Q8DD 56).
    • Jeaneau, Corinne. Berthelom, Gérard. Photographes au XIXe : les nouveaux imagiers de la Bretagne [catalogue de l'exposition du Musée du Faouët, 1er avril-8 mai 2006], Spézet : Coop Breizh, 2006. (cote Q4E 99).
    • Le Grand-Vélin, Alain. Joseph-Marie Villard (1868-1935). Photographies de la Bretagne, Quimper : Calligrammes, 1983. (cote Q4EE 6).
    • Neudin, Joëlle. Neudin, Gérard. Les cartes postales, Rennes : Ouest-France, 1982. (cote Q8B 975).

    Commentaire
    Pour des raisons techniques, l'ensemble de la collection n'a pas encore pu été numérisé. Seules les plaques de verre et les cartes postales ont fait l'objet d'une numérisation pour le moment. Les documents non numérisés concernent les films souples dont l'état (gondolage du support parfois cassant) ne permet pas d'obtenir une qualité d'image satisfaisante, ou entraînerait des risques de déterioration des documents.
    Exploitation du document
    Ce fonds, important pour la mémoire de la région et l'histoire de Quimper et riche pour l'iconographie, présente des documents iconographiques uniques dans le Finistère. En effet, ce fonds permet de découvrir sur une vaste période le patrimoine naturel, architectural et culturel du sud-Finistère. Il témoigne des transformations des techniques et de l'esthétique photographiques ainsi que de la vie quotidienne, des traditions et de l'évolution du cadre de vie (aménagements urbains...) dans le Finistère. Par ailleurs, le fonds est riche en photographies de costumes bretons, surtout du sud-Finistère et de Plougastel-Daoulas (le nord du département étant malheureusement fort peu représenté) ; il représente ainsi une source très utile pour l'étude de ce patrimoine ethnologique. Un intérêt supplémentaire réside, pour ce fonds, dans le fait que de très nombreuses plaques photographiques sont des vues originales, qui n'existent pas sous forme de cartes postales et n'ont donc jamais été éditées : pour une centaine de vues seulement sur l'ensemble du fonds acquis en 2005, des correspondances entre les plaques photographiques et les cartes postales ont pu être établies ; pour le supplément, seule la moitié des négatifs de ce fonds a été éditée sous forme de cartes postales par l'atelier Villard.


    Mots-clés personne : Villard, Joseph (1838-1898) ; Villard, Joseph-Henri-Marie (1898-1981) ; Villard, Joseph-Marie (1868-1935)
    Genre/Carac. phys. :