Minutier des notaires du département du Finistère (sous-série 4 E)


    Canton du Faou

    Historique de la conservation
    Arrondissement de Châteaulin.
    Ce canton fut formé en l'an X par l'adjonction de la commune de Lopérec (de l'ancien canton révolutionnaire de Saint-Ségal) à l'ancien canton du Faou, comprenant les communes du Faou, de Rosnoën, de Quimerc'h et de Logonna-Quimerc'h. De 1790 à l'an III, son territoire avait fait partie du district de Landerneau, à l'exception de la commune de Lopérec qui relevait du district de Châteaulin. La commune de Pont-de-Buis fut créée sur Quimerc'h et Saint-Ségal (canton de Châteaulin) par décret du 20 août 1949 ; les communes de Quimerc'h et de Logonna-Quimerc'h furent rattachées à Pont-de-Buis-lès-Quimerc'h par arrêté préfectoral du 13 janvier 1965.
    La vicomté du Faou étendait sa justice sur les paroisses du Faou, Rosnoën, Hanvec, Quimerc'h, Lopérec, Saint-Ségal, Brasparts, Berrien, Loqueffret, Gouézec et Pleyben. En 1765, les châtellenies d'Irvillac et Logonna, relevant de la sénéchaussée de Quimper, et de la Villeneuve (Quimerc'h) furent annexées à la vicomté qui fut érigée en marquisat sous le nom de la Gervaisais par lettres patentes de 1768.
    La juridiction du Parc, en Rosnoën, étendait son ressort à une partie de Rosnoën ; les audiences se tenaient au Faou, en l'auditoire de la vicomté.
    En l'an VI, sept notaires exerçaient dans le canton du Faou, nombre ramené à cinq en l'an XI. En 1811, la chambre des notaires de Châteaulin proposa de fixer à quatre le nombre des notaires du canton, soit deux au chef-lieu, un à Lopérec et un à Quimerc'h. Cette dernière étude était vacante par suite du décès de son titulaire en 1806 ; en 1821, un candidat, Le Bail, se présenta pour la faire revivre. La chambre des notaires émit alors l'opinion que le canton ne devait avoir que trois études, la résidence de Quimerc'h, où ne se tenait ni foire, ni marché, n'offrant pas de ressources suffisantes pour un notaire.


    Mots-clé lieu : Le Faou (Finistère ; canton)
  • Étude de Me Laurent Jean Baptiste Toussaint Grislel, notaire au Faou  (4 E 74 - 1672-1901)
  • Étude de Me Yves Le Floch, notaire au Faou  (4 E 75 - 1666-1942)
  • Étude de Me Charles Miossec, notaire à Quimerc'h  (4 E 76 - 1688-1806)
  • Étude de Me Vincent François Marie Provence, notaire au Faou  (4 E 77 - 1700-1816)
  • Étude de Me François Rolland, notaire à Lopérec  (4 E 78 - an VI-1942)
  • Divers notaires du canton du Faou  (4 E 79 - 1498-an VII)