Minutier des notaires du département du Finistère (sous-série 4 E)


    Canton de Lannilis

    Historique de la conservation
    Arrondissement de Brest.
    Ce canton fut formé en l'an X par la réunion des deux anciens cantons révolutionnaires de Lannilis, en partie (communes de Lannilis, Landéda et Brouennou) et de Plouguerneau (communes de Plouguerneau, Guissény et Saint-Frégant). De 1790 à l'an III, son territoire avait fait partie des districts de Brest (communes de Lannilis, Brouennou et Landéda) et de Lesneven (communes de Plouguerneau, Guissény et Saint-Frégant). La commune de Brouennou fut rattachée à Landéda par l'arrêté préfectoral du 11 mars 1809 et l'ordonnance du 30 octobre 1822. La commune de Saint-Frégant fut rattachée au canton de Lesneven par décret du 22 juillet 1967 ; la commune de Tréglonou fut détachée du canton de Ploudalmézeau et rattachée à celui de Lannilis par décret du 24 mars 1970.
    Les principales juridictions d'Âncien Régime étaient les suivantes :
    Penmarc'h : En Saint-Frégant, le ressort s'étendait sur Plouguerneau, Guissény, Kernilis, Elestrec et leurs trèves. En 1720 quatre notaires étaient appelés aux plaids généraux de cette juridiction et six y résidaient en 1737.
    Le Châtel : L'auditoire se tenait à Lannilis et le ressort s'étendait sur Lannilis, Plouguerneau, Tréménech, Brouennou, Landéda, Plouvien, Loc-Brévalaire et Guissény. Cette juridiction, d'importance moyenne, comptait cinq notaires en 1789.
    Coatquénan : Exercée au bourg de Plouguerneau, la juridiction s'étendait sur Plouguerneau, Landéda, Lannilis et Plounéour-Trez.
    Troménec : La juridiction s'exerçait près la chapelle Saint-Laurent en Landéda.
    En l'an VI, quatre notaires exerçaient dans le canton de Lannilis (tous les quatre à Lannilis même) et trois dans le canton de Plouguerneau (deux à Plouguerneau et un à Guissény). En l'an XI, il ne restait plus que cinq notaires en exercice dans le ressort du nouveau canton de Lannilis ; en l' an XIII, un certain Salaün, dit l'Aîné, juge de paix, se prétendait notaire mais, en fait, n'exerçait pas le notariat.


    Mots-clé lieu : Lannilis (Finistère ; canton)
  • Étude de Me Gabriel Breton, notaire à Lannilis  (4 E 114 - 1686-1941)
  • Étude de Me Jean Louis Fercoc, notaire à Lannilis  (4 E 115 - 1781-1816)
  • Étude de Me Yves Marie Masson, notaire à Lannilis  (4 E 116 - 1655-1946)
  • Étude de Me Jean François Ponce, notaire à Lannilis  (4 E 117 - 1768-1941)
  • Étude de Me Martin Rolland, notaire à Guissény  (4 E 118 - 1658-1889)
  • Divers notaires du canton de Lannilis  (4 E 119 - 1530-an VII)