Minutier des notaires du département du Finistère (sous-série 4 E)


    Canton de Morlaix

    Historique de la conservation
    Arrondissement de Morlaix.
    Ce canton fut formé en l'an X par la réunion des trois anciens cantons révolutionnaires de Morlaix (commune de Morlaix), de Ploujean (communes de Ploujean et Saint-Martin-des-Champs), de Plougonven en partie (commune de Plourin) et de Taulé en partie (commune de Sainte-Sève). De 1790 à l'an III, son territoire avait fait partie du district de Morlaix. La commune de Ploujean fut rattachée à Morlaix par arrêté préfectoral du 9 février 1959.
    Morlaix fut le siège d'une sénéchaussée à laquelle fut réunie en 1755, celle de Lanmeur pour ne former qu'un seul ressort judiciaire jusqu'à la Révolution. Le ressort s'étendait à toutes les paroisses formant aujourd'hui le Trégor finistérien, sauf Botsorhel et Guerlesquin qui dépendaient partiellement de Guingamp. Quelques paroisses, aujourd'hui dans les Côtes-d'Armor, dépendaient également en partie de la sénéchaussée : Saint-Michel-en-Grève, Plouzélambre, Ploumiliau et ses trèves, Trédrez.
    Les principales juridictions seigneuriales étaient les suivantes :
    Bodister : L'un des plus anciens fiefs du pays. Le ressort s'étendait sur une grande partie de Plourin et de Plouigneau, et sur une portion de Plougonven et de Garlan. Six notaires y exerçaient en 1731, trois en 1790.
    Runfaou, Bruillac, Lesmoalch, Saint-Michel-en-Grève, Coatrédès, Keruel-Kerbiriou : Leur ressort était dispersé dans des paroisses actuellement situées dans les Côtes-d'Armor.
    Coatanscour : Cette petite juridiction relevait de Bodister ; son ressort se limitait à une petite portion de Plourin. Il n'en existe pas de listes de notaires.
    Kerohan : La juridiction dépendait également de Bodister et s'étendait sur une partie de Garlan.
    Créc'honvel, La Boissière, Kercabin, Troniou, Toupin et Le Veuzit : Ces juridictions relevaient de Bodister et s'étendaient à une petite partie de Ploujean ; il n'en a pas été conservé de listes de notaires.
    Kergariou-Coatgrall : La juridiction s'étendait sur une petite portion de Ploujean ; pas de listes de notaires.
    En l'an XI, huit notaires exerçaient dans l'ensemble du canton.


    Mots-clé lieu : Morlaix (Finistère ; canton)
  • Étude de Me Jean François Ange Barazer de Lannurien, notaire à Morlaix  (4 E 132 - 1779-1940)
  • Étude de Me Paul Marie Guillaume, dit Durivage-Guillaume, notaire à Morlaix  (4 E 133 - 1603-1940)
  • Étude de Me Salomon Marie Kermarec, notaire à Morlaix  (4 E 134 - 1642-1941)
  • Étude de Me Hervé Lazennec, notaire à Morlaix  (4 E 135 - 1651-1940)
  • Étude de Me Olivier Le Gall, notaire à Morlaix  (4 E 136 - 1673-1810)
  • Étude de Me Jean Le Noan, notaire à Morlaix  (4 E 137 - 1660-1810)
  • Étude de Me Guillaume Marie Le Teurnier, notaire à Morlaix  (4 E 138 - 1748-1940)
  • Étude de Me Yves Marie Prigent, notaire à Morlaix  (4 E 139 - 1753-1821)
  • Divers notaires du canton de Morlaix  (4 E 140 - 1501-1778)
  • Etude de Me France Malépart, notaire à Morlaix  (4 E 300 - Sans date)